Vous emmenez votre compagnon à quatre pattes en vacances avec vous ? Quelques erreurs peuvent être commises. Voici celles qui pourraient vraiment gâcher votre séjour avec votre compagnon.

Oublier de jeter un œil à l’administratif

Tout comme nous, votre chien a besoin de papiers pour voyager. Il est donc impératif de vérifier si tout est en ordre dans ce domaine : identité, vaccins à jour… 

Vous devrez demander à un vétérinaire agréé un certificat de santé au maximum 10 jours avant le départ. La plupart des compagnies aériennes vous le demanderont. Vérifiez également les conditions d’entrée de votre toutou dans le pays choisi. Pensez aussi à chercher les coordonnées d’un vétérinaire sur place. Vous pourriez en effet avoir besoin de faire examiner votre chien pour le retour. 

N’oubliez pas non plus de vérifier les informations d’identification enregistrées. Si votre animal se perd dans ce lieu inconnu, il serait dommage qu’il ne retrouve pas son maître parce que les coordonnées enregistrées ne sont plus les bonnes. Dans le même esprit, emportez avec vous une photo récente de votre chien. Cela pourra vous aider pour l’identifier. Accrochez une étiquette avec vos coordonnées complètes (et celle de votre hôtel) sur sa cage de transport.

Ne pas choisir le bon hébergement

C’est une évidence pour emmener votre chien avec vous, vous devez impérativement choisir l’hébergement qui l’accueillera avec plaisir. Vous pouvez faire le tri via un comparateur internet. Mais pensez aussi à contacter le lieu choisi avant de réserver. Certains comparateurs donnent en effet de fausses informations (elles ne sont pas mises à jour).

Vous pouvez aussi préférer camper. Cette option vous permet de passer de bons moments avec votre chien dans le camping de votre choix. Choisissez un hébergement confortable, comme par exemple, la tente Sahara. Attention, là encore, il faudra être prévoyant. Demandez si votre compagnon est bien accepté sur place !

Une des erreurs majeures lors de la préparation des vacances est d’oublier de demander si votre chien est accepté ! Vous devez obligatoirement opter pour un lieu dog friendly. 

Mal préparer votre chien au voyage

Votre chien a l’habitude de prendre la voiture pour des petits trajets. Mais partir loin en vacances est totalement différent. Le stress de ne pas faire comme d’habitude, la durée…, votre chien ne sera pas à l’aise. Pensez donc à le relaxer avec des huiles essentielles ou des produits spécifiques. Demandez à votre vétérinaire. De même si vous prenez l’avion avec votre chien, il est impératif de lui simplifier le voyage. Certaines compagnies aériennes tolèrent les petits modèles en cabine. D’autres non. Là encore, vous devrez vous renseigner au préalable pour éviter les mauvaises surprises. Dans tous les cas (qu’il soit avec vous ou en soute), pensez à le relaxer avant de partir. Beaucoup d’humains ont peur de l’avion, cela peut aussi être le cas de votre animal. Mais lui ne peut pas le dire ! Soyez prévoyant.

Si vous partez en voiture, pensez à acheter une ceinture de sécurité à votre chien.  Ce harnais va se maintenir toutou tout au long du trajet. Il restera en place sans être immobilisé. Il sera également mieux protégé en cas d’accident. De plus, il ne s’enfuira pas.  

Ne pas choisir le bon moment

Évidemment, vous n’avez pas toujours le choix du jour de départ. Mais si vous le pouvez, préférez décaler si une période de canicule est prévue. Ou partez de nuit pour que votre chien ne subisse pas les fortes chaleurs. Rappelons aussi qu’il est plus que déconseillé de laisser votre chien dans la voiture en plein soleil. Même si vous allez aux toilettes quelques minutes, cela peut suffire pour le rendre malade (ou pire selon l’état et la race de votre chien). Prévoyez alors un entrebâilleur pour la fenêtre et garez-vous à l’ombre. 

Pour le départ, ne nourrissez pas votre chien (ou très peu si vous possédez un petit ventre sur pattes !). Cela lui évitera d’être malade et vomir. C’est une source de stress supplémentaire pour lui mais aussi pour vous. 

Ne pas penser à son chien

Voyager est pour vous quelque chose de naturel (ou presque). Mais c’est rarement le cas pour votre chien.  Et cela va le chambouler ! Alors pensez à le rassurer régulièrement sans en faire trop. Il ne doit pas traduire votre comportement comme une source de stress. Pensez à lui apporter son jouet favori et si vous le pouvez son panier pour qu’il se sente bien dans votre tente lodge fabricant. N’oubliez pas non plus les « utilitaires »   : bol et bouteille d’eau, sacs à besoin, papier d’identité et carnet de vaccination (ou passeport).  Et accordez-lui de nombreuses pauses pour se détendre et faire ses besoins ! 

Laisser un commentaire