L’hyper attachement est le fait qu’un chien développe des comportements inadéquats lorsque vous vous séparez de lui pendant un certain temps. Cela rend le quotidien des maîtres assez difficile, car le chien commence par devenir un danger pour lui-même et pour la maison. Voici ce que je préconise lorsque vous avez un chien qui souffre d’hyper attachement.

Le collier GPS pour chien : une solution efficace pour surveiller son activité

Le collier GPS est un accessoire qui permet de localiser facilement un chien. Il peut être utilisé sur un chien hyper attaché.

Le rôle du collier GPS chez un chien hyper attaché

Vous devez vous demander en quoi un collier GPS peut régler le problème de l’hyper attachement chez un chien. Il faut noter que la fugue est un comportement fréquent chez certains chiens hyper attachés. C’est le cas surtout des chiens de refuge qui ont déjà vécu un abandon. En effet, lorsque vous laissez seul un chien hyper attaché qui a déjà vécu un traumatisme, il y a de fortes chances qu’il vive la situation comme un abandon. Il risque alors de se lancer à votre recherche.

Le collier GPS est équipé d’une puce qui indique en temps réel la position d’un chien sur un terminal. Il peut s’agir d’une tablette, d’un ordinateur ou d’un smartphone. L’idéal est d’opter pour un smartphone pour la mobilité. Dans ce cas, vous devez télécharger une application dédiée qui vous donne la position exacte du chien.

Au-delà de sa fonction de traceur, le collier GPS peut aussi vous aider à mesurer l’activité de votre chien : s’il dort, s’il court, etc.

Comment choisir le collier GPS de votre chien ?

Il faut tenir compte de trois critères avant de choisir le collier GPS pour un chien hyper attaché. Le premier est le confort offert par le collier GPS. Il faut choisir un collier GPS pas trop lourd et qui s’enroule facilement autour du cou de votre chien. Si celui-ci est encore très jeune, il faut choisir un colleur GPS évolutif. Un modèle avec une boucle et un ardillon comme les ceintures conviendra parfaitement.

Le deuxième critère de choix concerne les fonctions offertes par le collier GPS. Il ne s’agit pas d’un simple accessoire de localisation. À cet effet, découvrez Colliergpschien.net pour connaître les fonctionnalités des colliers GPS qui peuvent être utiles pour un chien hyper attaché. Je vous recommande de choisir un modèle qui vous permet de délimiter une zone de confinement pour le chien. Ainsi, si votre chien franchit la limite, un signal est envoyé directement sur votre téléphone portable. Il y a aussi des modèles capables d’envoyer des stimuli (vibration, bip sonore) au chien s’il franchit la limite. En faisant un peu de dressage, vous pouvez assimiler ce signal à un ordre direct dans l’esprit de votre chien.

Le dernier point à prendre en compte concerne l’autonomie du collier GPS. En effet, il s’agit d’un appareil électrique, il a besoin d’être régulièrement chargé. La fréquence de chargement du collier GPS peut varier de 24 heures à plusieurs jours en fonction du modèle. Je vous conseille d’opter pour les colliers GPS qui émettent des ondes radio.

Comprendre le mécanisme de l’hyper attachement chez le chien

Pour trouver une solution à l’hyper attachement de votre chien, il faut comprendre ce qui est à l’origine de ce comportement.

Le désir de meute chez le chien

Le chien est un animal très social qui s’attache facilement à ses congénères. Même si la notion de meute n’est pas aussi développée chez les chiens comme chez les loups, elle est malgré tout présente.

À l’état naturel, la chienne se détache du chiot vers les 4 mois. C’est une étape importante pour que le chiot puisse devenir autonome et qu’il évite de trop traîner dans les pattes de la mère à l’âge adulte. Seulement, il y a un hic, les chiots sont généralement confiés à un nouveau maître dès leurs 2 mois. À cet âge, il est toujours très lié à sa mère et il est donc naturellement amené à s’attacher automatiquement à son nouveau maître.

En tant que nouveau maître, vous prenez la place de la mère dans l’esprit du chiot. En soi ce n’est pas une mauvaise chose, car le chiot a besoin de cet attachement pour se sentir en sécurité. Cependant, il ne faut pas abuser de ce lien, car cela peut conduire à terme à un hyper attachement.

Les deux types d’hyper attachement chez le chien

L’hyper attachement se manifeste dans deux cas. Soit de manière naturelle, soit après un traumatisme. Lorsqu’il survient de manière naturelle, on parle d’hyper attachement primaire. Il survient après le sevrage et s’exprime envers une seule personne. Lorsque le chien est séparé de cette personne, elle développe des signes d’anxiété allant de l’agitation aux aboiements.

L’hyper attachement peut aussi être secondaire. Dans ce cas, cela signifie que votre chien a déjà subi un traumatisme. C’est le cas d’un chien qui a déjà été abandonné ou d’un chien qui a souffert de mauvais traitements. Le chien qui est atteint d’hyper attachement secondaire a tendance à s’attacher à plusieurs personnes à la fois.

comportement chien hyper attaché

Les changements brusques peuvent provoquer un hyper attachement chez le chien

Un changement brutal dans l’environnement de votre chien peut provoquer un hyper attachement. En effet, cela peut vous surprendre, mais les chiens n’aiment pas les changements. Lorsqu’ils surviennent de manière brusque dans l’environnement de votre chien ou dans sa routine, cela peut affecter son comportement. Pour se protéger, il commencera à se coller à vous. Les changements potentiels peuvent inclure l’arrivée d’un autre animal, un déménagement ou encore l’arrivée d’un bébé.

Pour faciliter la transition, il est conseillé d’inclure le chien dans le processus de changement. Dans le cas d’un déménagement par exemple, vous pouvez l’amener dans votre nouveau logement en premier. Il peut aussi vous accompagner lorsque vous visitez de potentiels logements.

Comment reconnaître un chien hyper attaché ?

Voici une petite liste non exhaustive des symptômes d’un chien hyper attaché.

Jalousie

Le chien hyper attaché peut développer un côté protecteur qui s’apparente à la jalousie. Il ne supporte pas que quelqu’un s’approche de son maître. Il se met à gronder et à montrer les crocs quand il y a une nouvelle personne dans votre espace de vie.

Aboiements et malpropreté

Les chiens anxieux ont tendance à vomir, à aboyer et à se soulager à tort et à travers. Curieusement il s’agit de symptômes rares, mais ce sont ceux qui sont le plus souvent cités pour décrire un chien hyper attaché. Certes votre absence rend le chien hyper attaché anxieux, mais ces signes sont souvent provoqués par des facteurs extérieurs : les bruits, les odeurs, le sentiment d’insécurité, etc.

Solitude

Le fait de se retrouver seul et enfermé dans votre habitation peut provoquer chez le chien hyper attaché un comportement assez paradoxal. En effet, il prendra l’habitude de s’isoler plus souvent avant votre départ pour éviter les tensions psychiques et physiques qu’il ressent au moment de la séparation.

Attitude destructrice

Griffer, creuser les cadres de porte, les cadres de fenêtre, les tapis et les revêtements de sol, mordre les objets de la maison, comme les animaux en peluche ou les chaussures, voire se mordre ou se griffer, etc. Ces comportements destructeurs se manifestent dès qu’il est laissé seul, même pour une courte durée. Ils peuvent être si graves que des dommages importants sont causés à l’animal et à votre maison.

Attendre près de la porte jusqu’à ce que vous rentriez

Le fait d’attendre à la porte entre le moment où vous partez et celui où vous rentrez est un comportement courant chez de nombreux chiens. Parfois, cela ne signifie pas nécessairement que le chien qui souffre est hyper attaché, mais il est important de garder un œil sur ce comportement, car il peut aussi être un signe que votre animal devient trop oppressant.

Votre chien vous suit aux toilettes dans la maison

En règle générale, les chiens savent distinguer les endroits où vous avez besoin d’intimité. Si vous remarquez que votre ami canin aime vous suivre même dans la salle de bain et les toilettes, alors c’est un signe qui ne trompe pas.

Les gestes à adopter

Il n’y a pas de recettes miracles pour lutter contre ce comportement chez le chien. Les comportementalistes évoluent au cas par cas pour trouver des solutions. Ces spécialistes du comportement des animaux domestiques vous conseilleront d’éviter de tomber dans le piège du chantage affectif. Soyez ferme, mais pas trop. Il ne faut pas répondre à toutes les demandes du chien. Par exemple, s’il réclame une caresse, ignorez-le une fois sur deux. Ne lui donnez pas systématiquement des croquettes ou des récompenses s’il a un bon comportement.

Vous pouvez aussi effectuer des allers-retours entre votre appartement et l’extérieur puis ignorer les réactions du chien. Il faut faire comprendre au chien que c’est vous le maître et que c’est vous qui décidez, mais n’en faites pas trop.

Laisser un commentaire